009 Le plan de relance selon Catherine Vautrin

Publié le par serge pugeault

      Dans le dernier numéro de l'hebdomadaire "les petites affiches Matot Braine", Catherine Vautrin, députée UMP de la Marne, vante le plan de relance gouvernementale et sa déclinaison pour notre ville. Elle cite ainsi la restauration des halles du boulingrin et se réjouit de "la réactivité du Gouvernement et du Président de la République dans cette situation de crise".
Il y a une vanité dans la présentation des faits qui oblige à remettre les choses à leur place: l'Etat ne finance pas la "rénovation des halles du Boulingrin"; il participe à hauteur de 50 % au coût de la restauration de la partie classée (la voûte), soit une somme de 8 millions d'euros sur un coût total de 32 millions. La différence, soit 24 millions, est entièrement à la charge du contribuable local...
Quant à la "réactivité" du gouvernement, il faut rappeler que cette participation de l'Etat est la conséquence d'un engagement signé en ...1996, soit il y a 13 ans !
Ce que révèle en réalité le papier de C. Vautrin, c'est que malgré ses engagements l'Etat n'avait pas le début d'un budget pour financer la restauration des halles, et qu'il était finalement assez satisfait de l'inertie sur ce dossier des municipalités Falala et Schneiter... 
En décidant dès le mois de juin de l'an dernier de lancer enfin la réfection des halles et en fixant une date d'inauguration, février 2012, nous avons simplement contraint l'Etat à respecter sa parole et à trouver en urgence l'argent promis il y a 13 ans. 
Voilà ce que C. Vautrin appelle un plan de relance... 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article